Les noces en os ?

Mis à jour : 6 déc. 2018



Quand on apprend à cuisiner seul, on apprend à se faire confiance. On imagine chaque étape de la préparation, on y met ce que l’on veut et ce que l’on peut. On fait en sorte que le gâteau soit à notre goût et accessoirement, qu’il donne de la saveur à la personne qui voudra bien le goûter.

La cerise sur le gâteau, c’est ce qui vient le sublimer. C’est la petite touche qui fait que lorsque tu le regardes tu te dis « Waou c’est top », tu as envie de le dévorer et sucer le fruit jusqu’au noyau.

Le partenaire d’un jour ou de toujours devient cerise. C’est l’élément auquel j’attache une grande importance. Il est à mes yeux l’ajout indispensable et il est surtout facile à enlever quand on n’a plus d’autre choix, vraiment, vraiment plus d’autre alternative. Il s’agit simplement de savoir pourquoi et à quel moment, et savoir apprécier qu’il n’y en ait pas toujours au sommet.

Le gâteau, lui, reste le même. Si je le trouve beau sans cette petite touche, je le trouverai doublement beau et bon le jour venu.

Il y a des cerises qui ne restent pas longtemps. Tant pis, tant mieux, qu’importe. Je dis toujours merci parce que je n’ai pas d’ambition à ce que l’amour rime avec toujours, mais à ce qu’il dure tant qu’il rime avec son propre mot. Des amours sans amour, je ne comprends pas.

Au fond, je crois que je préfère les parenthèses intenses au quotidien sordide. Soupe à la grimace pour un rien, carton d’invitation pour prendre certaines initiatives censées être naturelles, absence d’efforts sous prétexte des années qui passent. Beurk !

Au contraire, j’ai toujours pensé que les années viennent renforcer les sentiments et le désir, faisant passer les noces de coquelicot, bien fragiles, aux noces de chêne, bien enracinées.

L’affection dans l’habitude c’est juste fait pour les couples qui transforment leurs noces en os à ronger dans leur coin parce qu’ils considèrent avoir une chienne de vie.

La solitude, ce n’est pas d’être seul, c’est d’être un mauvais compagnon pour soi, et la pire des solitudes c’est justement la solitude à deux...


0 vue

| retrouve-moi sur les internets |

  • Facebook
  • Twitter
  • Tumblr Social Icon
  • Instagram
  • LinkedIn - Black Circle
  • Flickr - Black Circle

le complexe de la moule ®

©2020all right reserved